• 06 80 48 45 94
  • 1 Route de la Tour 42800 Saint Martin La Plaine

    Etymologie de St Martin la Plaine

    L’étymologie de St Martin la Plaine prête à de multiples interprétations : qu’au Xème siècle le hameau de la Plaine se soit trouvé associé à St Martin – ou encore comme disent certains, il fallait gravir la colline pour monter au village et l’on s’en plaignait tout du long !

    Nous avons retrouvé, aux Archives de la Diana à Montbrison, un document anonyme mais écrit par un linguiste, qui nous propose une autre étymologie. En effet, la situation du village n’est pas celle d’une plaine, loin s’en faut puisqu’il culmine à 630 mètres de hauteur, d’autant plus qu’il y a 400 m de dénivellation entre le point le plus haut et le point le plus bas! d’où l’étonnement de chacun devant une telle appellation. Certes, beaucoup de villages français et régionaux portent le nom de St Martin, mais ajouter la plaine à un village en hauteur, voilà qui n’est pas banal et qui mérite explication:

    Dans les cartulaires les plus anciens (984), on trouve St Martin le Planitie puis le plaintié, la plaigne ou parfois la plagne (16ème et l7ème) et enfin la plaine.

    Ce mot barbare de Plaintié n’étonne pas à une époque où la langue romaine s’était déjà corrompue en grande partie pour amener la langue romane, mais il est évident par là que St Martin était désigné dans l’origine par le nom de St Martin des plantes ou des plants comme qui dirait: St Martin le planté, et chose singulière, il offre encore aujourd’hui le même aspect qu’avait déterminé sa dénomination, il y a peut-être plus de mille ans.

    L’étymologie du nom originaire retrouvée, voyons d’où sort le nom moderne.

    Indépendamment du barbarisme qui se trouve dans la terminaison du mot plaintié mais qui ne fait rien à notre objet, car il ne dénature guère la dénomination primitive, on remarque dans la première syllabe, une lettre qui ne devrait pas s’y trouver, c’est le i, et ce n’est plus une différence dans le mot produite par le mélange des deux langues, latine et gauloise, qui se fondaient l’une dans l’autre, c’est une innovation dont on ne voit pas la raison, mais dont le résultat final sera la substitution d’un mot à un autre tout différent, soit par la lettre, soit par les sons, en un mot, c’est le point de départ de l’altération du nom de St Martin des plants pour en faire St Martin la Plaine.

    On ne voit guère la raison de l’introduction de ce i dans le mot de planitié ou plaintié , mais on comprend un peu mieux qu’une fois admis, il ait déterminé le changement de nom, soit pour une légère prononciation, soit pour l’abréviation qui résulte de la contraction, et qu’il ait ainsi amené le mot de plaine qui fait alors perdre toute origine de la véritable étymologie. Ce changement comme on le voit, s’est opéré de 1226 à 1383. Ainsi s’exprime l’auteur de cet écrit.

    On peut lire dans les dictionnaires, du XIXème siècle que plants signifie ceps de vignes donc St Martin les plants signifie St Martin les vignes, ce qui, on l’avouera, est plus conforme à sa géographie ! D’autant plus qu’il existe encore un lieu-dit le Plantier.

    coordonnées
    1 Route de la Tour
    42800 Saint Martin La Plaine
    Tél : 04 77 75 07 25
    Fax : 04 77 75 50 47

    Horaires
    Du lundi au vendredi :
    de 8h00 à 12h00
    et de 13h00 à 17h00