• 06 80 48 45 94
  • 1 Route de la Tour 42800 Saint Martin La Plaine

    La séparation

    L’événement majeur fut, en 1867, la scission de la commune en deux : St Martin la Plaine et St Joseph.

    L’institution du suffrage universel et le début de l’ère industrielle modifièrent les données de la représentation électorale et les majorités de décision. Les propriétaires terriens de St Joseph, afin de protéger leurs intérêts, souhaitèrent une scission.

    Cette séparation ne se fit pas sans douleur: le conseil de la Fabrique de St Martin, qui était le syndic de l’église, désavoua auprès de l’Archevêché ce projet, considérant

    • que la séparation de la population et l’érection d’une autre église porterait un préjudice notable,
    • que la démarcation serait arbitraire et
    • qu’il serait préférable d’envisager l’érection d’une chapelle de secours desservie par un second vicaire, mais en vain…

    Le legs Fechet fut aussi une pomme de discorde entre les deux communes qui se le disputèrent au nom du nombre d’indigents, à tel point que le préfet dut trancher ! Avec le temps, les querelles s’apaisèrent et aujourd’hui beaucoup d’activités sont gérées en commun.

    Durant le 20ème siècle, la commune de St Martin développa une industrie de quincaillerie et de forge parallèlement aux cultures fruitières.

    coordonnées
    1 Route de la Tour
    42800 Saint Martin La Plaine
    Tél : 04 77 75 07 25
    Fax : 04 77 75 50 47

    Horaires
    Du lundi au vendredi :
    de 8h00 à 12h00
    et de 13h00 à 17h00